Mon premier conseil :
faites une DOUBLE sauvegarde et sécuriser vos données.

Chaque année, je me transforme en évangéliste et je prêche la meilleure méthode de sauvegarde de vos données pour sécuriser vos données
Mais pourquoi ?

Je suis, malheureusement, aux premières loges pour constater que vous ne suivez pas mes conseils.

« Un backup sans risque est un backup qui se fait sur deux supports différents localisés à deux endroits différents.»

Si votre Mac rencontre un problème technique, votre backup est la seule source pour retrouver vos données.

Grâce à vos sauvegardes régulières, je vais pouvoir restaurer les données les plus récentes de votre Mac. Elles seront conservées dans votre disque dur externe. C’est la méthode la plus rapide. Si votre disque externe n’est plus accessible, j’utilise la restauration à partir du cloud par exemple. Ce sera plus long, mais tout aussi efficace.

Pour sauvegarder vos données, vous pouvez utiliser l’application Apple Time Machine

Application Timemachine

Pour sauvegarder les données d’une entreprise

Pour les entreprises et les indépendants, je propose une solution plus spécifique : la configuration d’un NAS Synology – avec deux disques en RAID – couplé à une solution cloud et une sauvegarde locale.

Si vous n’êtes pas certain de votre solution de sauvegarde, n’hésitez pas à me contacter, un simple conseil peut éviter une catastrophe.

Deuxième conseil :
boostez votre Mac tout neuf

Souvent lors de l’achat d’un tout nouveau Mac, vous clonez la totalité du contenu ancien vers votre nouvelle machine. Cette technique semble facile et pratique à beaucoup d’entre vous. Cependant, tous les utilitaires, applications, fichiers cachés et autres qui étaient utiles pour votre ancien système ne le sont généralement plus pour le nouveau.

C’est très souvent une des raisons du ralentissement désagréable de votre machine toute neuve.

Lors de l’achat d’une nouvelle machine, je vous propose un «clean install» pour repartir sur une base saine pour plusieurs années.

Alors ce Mac : est toujours aussi lent ?

C’est peut-être dû à la mauvaise installation d’une application qui tourne en tâche de fond.

Je peux vérifier pour vous si ces applications (ou des utilitaires) utilisent les ressources de votre ordinateur à des fins machiavéliques 😇.

Et je le redis chaque année : il ne faut pas installer l’application Mackeeper. Les application Onyx ou Clean My Mac sont de vraies bonnes applications de nettoyage.

Gratuit ONYX : https://www.titanium-software.fr/fr/onyx.html

Payant Clean My Mac : https://macpaw.com/fr/cleanmymac

Clean My Mac

LA dernière possibilité

C’est l’espace qui reste disponible sur le Mac qui va influencer la vélocité de votre machine. Moins il y a d’espace disponible, plus il sera lent. S’il vous reste moins de 10% de place, criez au secours et j’arrive.

Installez Teamviewer et donnez-moi 15 minutes : je vérifie tout cela gratuitement à distance.

Mac lent solution

Astuce :
Comment ne plus oublier vos mot de passe ?

Comment créer un mot de passe

D’abord un bon mot de passe est différent pour chaque site web et il est composé ds lettres, de chiffres, d’un caractère spécial et un mélange de majuscule et minuscule.

Voici une proposition pour concevoir une clé : un mot de passe qui variera en fonction de chaque site web.

Le contexte : vous devez, par exemple, trouver un mot de passe pour le site Facebook.com

Ma méthode : je vais choisir comme première lettre de mon mot de passe, le nom du site Facebook. Après, je transforme la première lettre du site, F en chiffre 6.

La lettre F est la sixième lettre de l’alphabet. 😁

J’ajoute un nombre – toujours le même, je choisi arbitrairement le nombre : 24.

24+6 = 30

Je choisis un caractère spécial, je choisi arbitrairement le caractère : &.

Je termine avec mes initiales TDD – toujours les mêmes 😇

Le mot de passe sera donc : Facebook30&TDD. Vous n’avez rien compris… c’est normal, la première fois, ce n’est pas toujours facile.

Voici donc un second exemple.
Si je vais sur le site antwerpen.be mon mot de passe est :
Antwerpen25&TDD

Un dernier? Allez !

Pour le site Pomme-z.be, cette fois. Le mot de passe est :
Pomme-z40&TDD

Appropriez-vous la recette, trouvez la combinaison qui vous convient et bientôt, vous aurez inventé votre propre clé de cryptage!

Conclusion

Je ne note même plus mes mots de passe, mais j’ai ma clé bien en tête (ma méthode de création), et je peux l’appliquer de façon autonome dans tous les contextes.